Cette semaine, je vous propose un risotto sans riz mais avec du quinoa. Bizarre… vous avez dit bizarre ?

 

Il ne vous aura pas échappé que le quinoa fait partie des légumes à la mode qui permettent d'élargir le choix des possibles en matière de féculents.

 

Jusqu'à présent, je m'étais contentée de le cuire à l'eau avec quelques aromates pour le servir avec une viande en sauce ou des légumes, mais ce jour là, pour le rendre plus goûteux et en faire un plat un peu plus consistant, j'ai eu envie de le préparer autrement.

 

En feuilletant des fiches de recettes, j'ai vu que le quinoa pouvait se cuisiner comme un risotto.

 

Avec quelques légumes (j'ai choisi des champignons mais un autre légume aurait pu le remplacer), quelques noix de Grenoble pour le croquant, un peu de crème fraîche et de parmesan pour l'onctuosité, mon plat de quinoa s'est révélé plutôt gourmand.

 

Je l'ai servi avec de belles cuisses de poulet bien juteuses. Mes convives ont appréciés (clin d'oeil à soeurette Annick si elle passe par là)...et moi aussi.

 

Ingrédients pour 5/6 personnes :

 

- 200 gr de champignons de Paris en conserve

- 250 gr de quinoa

- 100 gr de noix

- 1/2 gros oignon

- Persil

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olives

- 1 l de bouillon de légumes

- 50 gr de parmesan

- 10 cl de crème fraîche

- Sel – Poivre

 

Réalisation :

 

- Couper les champignons en morceaux. Les faire revenir dans une sauteuse

  avec l'huile d'olives pendant une dizaine de minutes. Assaisonner.

- Ajouter les noix concassées et le persil.

- Faire cuire le quinoa comme un risotto :

- Hacher l'oignon. Le faire revenir dans une poêle avec un fond d'eau.

- Ajouter le quinoa puis, petit à petit, le bouillon de légumes.

- Laisser cuire environ 25 mn ou jusqu'au moment où le quinoa est tendre.

  L'eau doit avoir été toute absorbée. Si nécessaire, ajouter un peu d'eau

  pour finir de cuire le quinoa.

- Mélanger avec la préparation aux champignons.

- Ajouter la crème fraîche. Mélanger.

 

 

Verser le parmesan dans un bol et le servir séparément. Chaque convive pourra ainsi choisir d'en saupoudrer ou pas sur son risotto.