Je déteste l'hiver ! Je l'ai écrit plusieurs sur cette page, mais au plus le temps passe et au plus ça se confirme et « ça sent pire » (comme disait Coluche).

 

D'autant que cette année et pour donner raison aux climato-sceptiques, nous avons retrouvé un hiver digne de ce nom. Tout à la fois, ça me réjouit car je pense qu'un froid vif est bénéfique à bien des égards, mais ça me contrarie aussi car je n'ai pas été programmée pour supporter les morsures du froid.

 

 

Bon j'arrête de m'étaler sur mes petits malheurs et je passe à ma recette de la semaine. Une fois de plus, je vous propose un plat à la bonne franquette pouvant constituer un plat unique. Celui-ci est dans l'esprit pâtes à la carbonara.

 

Ingrédients pour 3 à 4 personnes :

 

- 500 g de haricots verts (j'ai utilisé des surgelés)

- 150 g de jambons blancs lanières ou cubes

- 150 g de champignons de Paris

- Une dizaine de noix de Grenoble

- 1/2 gros oignon + 1 gousse d'ail

- huile d'olive

- 2 œufs

- 2 cuillères à soupe de crème fraîche

- sel, poivre

 

Préparation :

 

- Cuire les haricots verts dans une grande quantité d'eau salée. Les mettre dans

  l'eau bouillante et compter 6 minutes de cuisson à partir du moment où l'eau

  devient frémissante.

- Dans une grande poêle, faire revenir dans 2 cuillères à soupe d'huile : l'oignon

  et l'ail finement hachés + les champignons.

- Y ajouter les haricots verts cuits, puis le jambon coupé.

- Mélanger délicatement le tout. Saler et poivrer. Laisser cuire environ 5 minutes.

- Pendant ce temps, battre les oeufs dans un bol et incorporer la crème fraîche.

  Saler et poivrer.

- Lorsque la "poêlée" est prête, éteindre le feu et répartir la crème aux œufs

  sur la préparation.

- Ajouter les noix brisées ou en cerneaux et mélanger rapidement.

- La sauce prend la consistance d'une omelette (oeufs) qui adhère aux haricots.

 

 

Servir bien chaud.